Israël : seul pays du Moyen-Orient où les chrétiens sont libres et en sécurité

israel

Alors que dans la majorité des pays du Moyen-Orient la population chrétienne est persécutée et en voie de disparition, en Israël, elle peut vivre libre et en toute sécurité.

Depuis 1948, la population des chrétiens d’Israël a été multipliée par 5. La minorité chrétienne n’est d’ailleurs pas la seule minorité à prospérer. Les druzes et les musulmans ont vu leur population multipliée par 10 sur la même période.

Year Druze Christians Muslims Jews Total
1949 14.5 34 111.5 1,013.9 1,173.9
1960 23.3 49.6 166.3 1,911.3 2,150.4
1970 35.9 75.5 328.6 2,582 3,022.1
1980 50.7 89.9 498.3 3,282.7 3,921.7
1990 82.6 114.7 677.7 3,946.7 4,821.7
2000 103.8 135.1 970.0 4,955.4 6,369.3
2010 127.5 153.4 1,320.5 5,802.4 7,695.1
2011 129.8 155.1 1,354.3 5,907.5 7,836.6
2012 131.5 158.4 1,387.5 5,999.6 7,984.5
2013 133.4 160.9 1,420.3 6,104.5 8,134.5
2014 135.4 163.5 1,453.8 6,219.2 8,296.9

 

Face à la persécution de leurs frères dans les pays voisins et conscients qu’Israël est le seul pays qui les protège, les chrétiens israéliens qui s’engagent dans Tsahal sont de plus en plus nombreux. Le témoignage de Mona Liza Abdo, arabe, chrétienne et israélienne engagée dans Tsahal est sans appel.

A Noël dernier, Netanyahu déclarait au prêtre orthodoxe Gabriel Naddaf : « Dans les pays du Moyen-Orient, les chrétiens sont persécutés et tués par l’islam radical et le seul Etat de la région qui protège les chrétiens est l’Etat d’Israël. Vous savez très bien que notre région est en flamme et que les chrétiens en Irak, en Syrie et malheureusement aussi sous l’Autorité palestinienne, souffrent beaucoup à cause de l’islam radical. ». Quelques jours après (le 1er janvier 2016) dans les territoires palestiniens, à Gaza, nous en avions l’illustration :  les festivités du jour de l’an étaient interdites.

Ces derniers jours, encore une fois, le monde occidental et les chrétiens ont été visés par l’Islam radicale :
– Au Pakistan, il y a eu hier un attentat suicide qui visait la communauté chrétienne, perpétré par des islamistes dans un parc où il y avait de nombreux enfants qui fêtaient Pâques. Le bilan est de 72 morts…
– En Ecosse, un musulman a été tué parce qu’il a souhaité aux chrétiens de bonnes fêtes de Pâques.
– En Belgique, il y a eu 31 morts dans des attaques terroristes islamistes.

Au même moment, nos journalistes aveuglés par leur haine d’Israël falsifient l’Histoire pour ne pas que l’on considère Israël comme un pays à nos côtés dans la lutte contre le terrorisme islamiste : https://geeksandpolitics.wordpress.com/2016/03/25/pour-le-journal-marianne-il-ny-a-pas-dattaque-terroriste-en-israel/

Ou encore les pseudo-journalistes du torchon Mediapart préfèrent s‘attarder sur le sort d’un terroriste islamiste. Non Médiapart, ça n’était pas un « jeune palestinien », c’était un terroriste.

On souille le drapeau israélien affiché en solidarité aux victimes de Bruxelles à côté de nombreux autres drapeaux étrangers sans que personne ne réagisse.

 

Il est temps de comprendre qui sont nos vrais amis.

 

 

 

 

 

Pour le journal Marianne, il n’y a pas d’attaque terroriste en Israël

Capture d’écran 2016-03-25 à 01.06.46

Le journal Marianne vient de publier une carte interactive qui recense les attaques terroristes perpétrés dans le monde depuis janvier 2015… À un détail près : celles qui ont eu lieu en Israël n’apparaissent pas.

Rien que sur les 6 derniers mois, il y a pourtant eu 199 attaques au couteau, 80 attaques à l’arme à feu, et 41 attaques à la voiture bélier pour un lourd bilan de 35 tués et 391 blessés.

Qu’Abdallah Soidri, le “journaliste” auteur de l’article, passe quelques temps à réfléchir sur ces photos :

yotam

Yotam Sitbon, 18 mois, amputé de la jambe après avoir été percuté par une voiture bélier à Jérusalem le 14 décembre 2015 

67302090991470640360no

Alon Bakal, 26 ans, tué dans une attaque terroriste à l’arme automatique à Tel Aviv le 1er janvier 2016

Hadar-Buchris-640x480

Hadar Buchris, 21 ans, assassinée dans une attaque terroriste au couteau à Gush Etzion le 22 novembre 2015

tumblr_o48clyrPr51r29p1do2_r1_500

Ofir Bat-Einat Kimmel, 20 ans, dans un état grave après une attaque terroriste au couteau le 17 mars 2016

f140802idf99

Eliav Gelman, 31 ans, tué par un tir ami lors d’une attaque terroriste au couteau à Gush Etzion le 24 février 2016

Et maintenant est-ce qu’Abdallah Soidri peut nous explique la différence entre ces deux photos ?

Capture d’écran 2016-03-25 à 07.55.25
Recueillement devant la terrasse d’un restaurant de Tel Aviv après l’attentat à la Kalashnikov du 1er janvier 2016 / Recueillement devant la terrasse d’un restaurant parisien après l’attentat à la Kalashnikov du 13 novembre 2015

Nous connaissions les négationnistes qui réinventaient l’Histoire. Nous avons maintenant les antisionistes qui réinventent aussi le présent.

Tous les moyens sont bons pour servir leur seule et unique cause : répandre la haine d’Israël.

Après tout, lors de l’intervention du Président François Hollande, après les attentats de novembre aux Invalides, lui aussi avait oublié – lorsqu’il a mentionné les autres attentats dans son discours – de citer Israël. Et d’ailleurs après l’attentat de Tel Aviv en janvier, il n’y a eu aucune condamnation de la part de l’Elysée ou de Matignon.

La France a pourtant ce réflexe naturel de citer les victimes françaises dès qu’un attentat est perpétré n’importe où dans le monde. Le petit Yotam qui est français n’a pas eu cet honneur et il n’est pas le seul. Ne pas considérer les victimes israéliennes est certainement une manière d’obtenir la paix sociale. Ne les énervons pas, on ne voudrait surtout pas revivre la pseudo guerre civile de l’été 2014 à Paris…

Avec les réseaux sociaux, nous avons la possibilité et même le devoir d’établir la vérité. Partagez cet article au plus grand nombre. Mettons Abdallah Soidri, le journal Marianne et nos représentants face à leurs responsabilités.

Le Figaro complice de la haine anti-Israël

Capture d’écran 2016-03-16 à 07.13.57

Imaginez si le 14 novembre 2015 Le Figaro avait titré, au lendemain des attentats de Paris, après l’intervention de la BRI au Bataclan : « 3 jeunes tués par la police« .

Le Figaro avec AFP fait rigoureusement la même chose lorsqu’il s’agit d’Israël. Il y a des vagues d’attentats en Israël depuis le mois d’octobre 2015 et cette manière mensongère et biaisée de titrer est systématique. Pour eux, le terroriste est la victime qu’il faut mettre à l’honneur dans le titre !

Est-ce qu’il faut comprendre que Le Figaro justifie le terrorisme dans certains cas ? Est-ce qu’assassiner des civils français – pour les « punir » des interventions françaises au Mali notamment – est ignoble et injuste mais assassiner des civils israéliens pour les punir d’exister se comprend tout à fait ?

J’attends la réponse du Figaro et de l’AFP sur le sujet.

En attendant, ils peuvent regarder cette vidéo :